L'abondance se trouve dans les lentilles. 😊



L'année dernière, j'ai fêté le 25 décembre dans ma belle famille. Surprise de voir ces drôles de bouquets décorer la table, ma belle mère, m'explique : "C'est pour avoir de la chance et de l'abondance l'année prochaine".


Fichtre ! Quel est donc ce rituel que je ne connais pas ? (Je suis pourtant friande des recettes de soeurcières).



 

Explications :



"Selon un rite de fécondité datant de l’antiquité, le blé en herbe représentait les prémices de la moisson et une bonne germination du blé au cœur de l’hiver augurait d’abondantes récoltes pour l’année suivante.

Aussi, pour favoriser le « bon œil » sur la prochaine récolte, on mettait à germer des grains de blé de la récolte de l’année précédente. Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! : Blé bien germé, c’est la prospérité pour toute l’année !"


C'est à la Sainte Barbe, le 4 décembre que commence le rituel pour qu'une fois germées, les coupelles puissent orner nos tables au réveillon. Traditionnellement (selon le rite provençal), on en prépare trois, symbole de la Trinité.


De nos jours, on met également à germer des lentilles (peut-être plus facile à trouver que du blé).



 

Cette année, j'ai décidé d'expérimenter. Il paraît que plus il y a de tiges, plus la richesse sera grande pour l'année à venir. 😊


Qui ne tente rien à rien... 😜



La recette (à faire le 4 décembre) :


Ingrédients :

  • Du blé ou des lentilles.

  • Des cotons.

  • De l'eau.

  • Des coupelles ou des assiettes (3 selon la tradition).


  1. Déposez dans une assiette ou une coupelle une couche de coton (des disques à démaquiller fonctionnent parfaitement).

  2. Répartissez sur le coton du blé ou des lentilles.

  3. Recouvrez de coton, puis mouillez avec un peu d’eau, il faut que le coton soit uniformément humide. Déversez l’excédent d’eau le cas échéant, il ne faut pas que le coton « trempe » au risque qu’il moisisse.

  4. Chaque jour vérifiez l’humidité du coton, mouillez et déversez l’excédent.

  5. Vos grains germeront très vite. Lorsque les tiges commencent à poussez, retirez la couche de coton supérieure, et continuez de préserver l’humidité.



Et que l'abondance emplie nos vies en 2022. 😊


Au plaisir de vous lire ici et là.




Edith d'AmshaCoaching

www.amshacoaching.com



Source : https://www.jujube-en-cuisine.fr/

109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout