top of page

Le Coaching business ou comment vendre du rêve.

La toile pullule de #Coach qui te promettent de gagner 5K, 10K, 50K en un mois.




Le plus souvent, ces #coachs s'affichent dans des endroits paradisiaques ou avec des accessoires de luxe (si ce n'est pas le cas, sache que tu as raté ta vie ! ☺)


Moi qui suis également #coach, je me suis interrogée sur mon business, sur qui j'étais, mes #valeurs, ma #cible et tout le toin-toin. Je me souviens avoir dit à mon amoureux :"Si je veux plus de clients, je dois perdre du poids car c'est l'image qui fait vendre".


Oh Mon Dieu ! Le parjure ! Flippant quand même, non ?! Cela revenait à dire : si tu veux plus de clients Edith, tu dois te décentrer et montrer une image que la société veut voir et attend de toi.

En d'autres termes : Deviens une autre !


Cette nouvelle lubie a duré pour mon plus grand bonheur deux secondes et demies. (Faut pas déconner !) Le temps qu'il a fallu à mon cerveau, mon cœur et mon corps pour se relier et se checker (oui ! J'ai un sacré cerveau ! J'en parle dans un article concernant la #chargementale).


Clairement, je ne fais pas partie de celles qui adoooooorent le shopping et postent des photos d'elles avec leur dernier accessoire de mode. Je ne fais pas non plus partie de celles qui s'affichent en mode selfie sur un tapis roulant dans une salle de sport luxueuse (étant aveyronnaise, mon sport favori est de visiter et déguster le plus de producteurs de fromages du coin. Bon, c'est limpide, je n'ai pas les mêmes plaisirs de vie que les #coachs qui disent gagner 50K/mois ☺).


Lorsque j'ai fait mon deuil de la coach pépète (emploi aveyronnais désignant une jeune femme très coquette) il a fallu que je m'interroge sur qui j'étais ? Ce que je voulais faire ? Et comment ? (Bien entendu, j'encourage chacun et chacune à se poser ces questions concernant sa vie professionnelle. Se poser également, la question : Qu'est-ce que le succès pour moi ? La réussite ? La prospérité (sujet d'un autre article ;)).


Qui je suis ?

Une nana qui fait du bruit quand elle rit et qui aime la pluie.

Une nana qui se fatigue parfois toute seule tant elle a d'idées à la seconde.

Une nana pro-active qui adooooooore matérialiser ses projets, ses idées et ses envies.

Une nana qui aime apprendre et qui aime l'intime de l'autre.

Une nana avec un fort accent du sud et qui en est fière.

Une nana simple qui croit aux liens, aux partages et à l'intelligence collective.

...


Ce que je veux faire ?

Accompagner les personnes à se reconnecter à soi, les aider à s'accepter pour qu'enfin, elles osent choisir leur vie.


Comment ?

Via un travail sur la #confiance en soi (croyances, mise en action), l'#acceptation de soi (ressources, limites, blessures émotionnelles), l'#autonomie (besoin, valeur) etc.


Suite à ce travail (à faire au calme, avec éventuellement une musique douce en fond. Un crayon, de quoi noter et un zeste de #lâcherprise), un espèce de slogan m'est venu.


"Je ne te vends pas une vie de rêve,

Je t'accompagne à vivre la tienne."


J'ai lu et relu ce que j'avais noté. Vous ne pouvez pas savoir comme ces mots vibraient en moi.

Je n'ai pas besoin de perdre du poids, de me montrer en train de faire du shopping, du sport, au restaurant, j'ai simplement besoin de rester moi-même, alignée avec mes valeurs et mes envies. Et celles-ci se résume dans ce slogan : accompagner les gens à vivre leur vie, pleinement, entièrement et avec authenticité et joie (J'aime vraiment beaucoup faire du bruit quand je ris ☺) .


Pour se sentir bien dans sa vie et dans ses actions :

- Checkez qui vous êtes et vos valeurs.

- Qu'est ce que vous avez envie d'apporter au monde ? Qu'est ce que vous avez envie de faire ?

- Comment ?

-Quelles personnes pourraient être sensibles à vos services ?

- Enfin, éloignez de vous ce qui peut vous nuire, vous faire douter de vous. Bref tout ce qui n'est pas constructif.


Au plaisir de vous lire, vous rencontrer ici et là.


Edith Pradalié d'Amshacoaching.







47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page